Problèmes de sommeil : Quelle en est la cause ?

Il existe plus de plusieurs types de troubles du sommeil différents qui se répartissent généralement en quatre grandes catégories

Retrouvez dans cette page les informations sur les pieds de lit.

Difficultés à s’endormir et à rester endormi (insomnie)
Difficultés à rester éveillé (somnolence diurne excessive)
Problèmes liés au respect d’un horaire de sommeil régulier (problème de rythme du sommeil)
Comportements inhabituels pendant le sommeil (comportements perturbateurs du sommeil)

Il dit aussi que l’augmentation de l’obésité est un autre problème qui cause des problèmes de sommeil. Les personnes dont l’indice de masse corporelle est plus élevé peuvent souffrir d’apnée du sommeil, un état où les gens cessent de respirer pendant de courtes périodes de temps pendant leur sommeil.

Pour éviter de faire la sieste
Réduire la consommation de caféine
Une alimentation équilibrée
Faire de l’exercice (Évitez de faire de l’exercice vigoureux dans les deux heures qui précèdent l’heure du coucher.)
Il dit aussi d’éviter de faire d’autres activités, comme regarder la télévision ou travailler au lit. “Beaucoup de gens ont tendance à faire leur chambre dans leur base d’attache, où ils font tout ce qu’ils ont à faire “, souligne-t-il. “Cette personne a appris à associer sa chambre à ne pas dormir.”

Une autre façon d’atténuer les problèmes de sommeil est de créer un environnement propice au sommeil. Notre corps sécrète une hormone appelée mélatonine qui aide à réguler le rythme circadien de notre corps, ou “horloge” interne de 24 heures, qui joue un rôle crucial dans notre cycle de sommeil. L’obscurité déclenche la libération de mélatonine, alors que la lumière peut avoir l’effet contraire. “La lumière réinitialise votre horloge et dit à votre corps qu’il est temps de vous réveiller “.

Il faut normalement de 80 à 90 minutes pour qu’une personne entre dans un sommeil profond, alors il suggère de ne pas faire de sieste plus de 30 à 40 minutes. “Vous vous réveillerez plus reposé parce que vous n’en êtes qu’au stade 1 ou 2.”